Les gestes de premiers secours

Inconscience : La Position Latérale de Sécurité (PLS)

Si vous voyez une personne allongée au sol sans raison apparente, il faut intervenir ; elle est peut-être inconsciente ! Vous avez certainement déjà entendu parler de la Position Latérale de Sécurité (PLS). Savez-vous réagir face à une personne inconsciente ? On vous dit tout sur les bons gestes à faire.

 

Quand mettre une personne en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?

Avant de vous approcher, assurez-vous d’être en sécurité. Si nécessaire, supprimez les éventuels dangers présents ou écartez-les de manière permanente. Pour savoir si vous devez mettre la personne en Position Latérale de Sécurité (PLS) et pouvoir donner des informations précises aux services de secours, il vous faut d’abord comprendre la situation.

Pour cela, approchez-vous de la personne et vérifiez si elle est consciente. Il faut lui prendre la main ou lui secouer les épaules, tout en lui posant des questions simples : “Est-ce que ça va ? Vous m’entendez ? Ouvrez les yeux !”. Cela doit être assez fort pour réveiller la personne si elle dort ! Si elle ne répond pas et qu’elle n’a aucune réaction, elle est alors inconsciente.

Il y a une seconde étape à réaliser afin de bien identifier la situation et les gestes à réaliser : vérifier si elle respire. Pour cela, il faut poser sa main sur le ventre de la personne pendant 10 secondes. Si vous sentez le ventre se soulever sous votre main, c’est qu’elle respire.

Si une personne ne réagit pas et qu’elle respire, elle est inconsciente. C’est dans ce cas précis qu’il faut mettre la personne en PLS. Si la personne ne réagit pas et qu’elle ne respire pas, elle est alors en arrêt cardiaque.

 

Qu’est-ce que la Position Latérale de Sécurité (PLS) ?

La Position Latérale de Sécurité (PLS) consiste à mettre la personne sur le côté lorsqu’elle est inconsciente. Si vous vous demandez pourquoi il faut mettre quelqu’un en PLS, la réponse est simple : pour l’aider à mieux respirer !

Lorsque quelqu’un perd connaissance, le corps tout entier se relâche. Les muscles se décontractent et certains réflexes ne sont plus assurés. La personne inconsciente risque alors deux choses :

  1. Des liquides peuvent remonter et gêner les voies respiratoires
  2. La langue, qui est un muscle, peut chuter en arrière et gêner la respiration.

En mettant la personne sur le côté, le sauveteur la protège de ces deux dangers. En effet, les liquides peuvent sortir par la bouche et ne risquent pas d’encombrer les voies respiratoires. La langue est naturellement dans une position où elle ne gêne pas la respiration.

 

Comment mettre en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?

Vous l’aurez compris, l’objectif premier est de mettre la personne sur le côté pour la mettre en sécurité jusqu’à l’arrivée des secours.

Pour mettre la victime en Position Latérale de Sécurité, le sauveteur aguerri doit enchaîner une quinzaine d’étapes afin de positionner les bras de la victime dans une position stable, puis tourner la personne vers soi en utilisant la jambe opposée comme bras de levier. Cette méthode est enseignée lors des formations d’une journée ou plus.

Quinze étapes, ça vous semble beaucoup ? Cela vous semble difficile à retenir ?

Pas d’inquiétude, car pour atteindre l’objectif, mettre la personne sur le côté est suffisant. Pour cela, placez-vous à côté de la personne inconsciente et mettez une main sur l’épaule et une sur la hanche. De cette manière, vous pourrez facilement la mettre sur le côté en la tirant vers vous. Il n’y a pas de côté privilégié : à gauche ou à droite, ça sera parfait !

Pensez bien à ouvrir la bouche de la victime pour lui permettre de respirer correctement. Si elle porte un masque de protection (période d’épidémie, profession particulière…), il faut toujours le retirer.

Après avoir mis la personne sur le côté, il faut appeler les secours. Si vous êtes plusieurs, une personne peut alerter pendant que l’autre fait les gestes d’urgence. Dans tous les cas, il faut surveiller la personne inconsciente en permanence pour déceler une éventuelle évolution et rappeler les secours. Pour cela, vous pouvez par exemple poser la main sur son ventre pour suivre en permanence les mouvements de la respiration.

 

Que faut-il faire si la personne est inconsciente suite à un accident ?

Si vous êtes face à une personne inconsciente à la suite d’un accident (chute, accident de voiture, coup violent à la tête ou dans le dos…), il y a une exception. En effet, la personne pourrait présenter des blessures au niveau du dos ou de la tête. Il y a alors un risque de la paralyser ou de créer des séquelles en la mettant en PLS.

Si vous êtes dans le cas d’un accident ou que la personne inconsciente présente des traumatismes, vous devez la laisser sur le dos et ne pas la bouger jusqu’à l’arrivée des secours. Si vous avez un doute ou si vous n’êtes pas sûr des circonstances, il faut agir comme si elle avait eu un accident.

Après avoir constaté l’inconscience et la présence de respiration, il faut donc alerter rapidement les secours et surveiller en permanence la respiration de la victime. Cela est très important car, sur le dos, elle peut avoir du mal à respirer. Si elle présente des vomissements ou une remontée de liquides, plus le choix : il faut la mettre sur le côté pour l’aider à respirer.

 

Comment mettre une femme enceinte en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?

Lorsqu’une femme enceinte est inconsciente et qu’elle respire, vous devez réaliser les mêmes actions que pour les autres adultes. Il faut la mettre en PLS ou sur le côté. Lors des derniers mois de grossesse, il est parfois plus compliqué d’arriver à une position stable sur le côté car le ventre arrondi peut la déséquilibrer. Dans ce cas, pas de panique ! Vous pouvez la maintenir dans cette position jusqu’à l’arrivée des secours ou la caler avec des coussins ou des couvertures.

Il n’y a pas de côté privilégié pour mettre la femme enceinte en Position Latérale de Sécurité. Par le passé, on disait que le côté gauche était privilégié pour que le bébé soit dans une meilleure position. Cependant, que vous la tourniez à gauche ou à droite, cela mettra bien la future maman et le bébé en sécurité jusqu’à l’arrivée des secours.

 

Comment mettre un enfant ou un bébé en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?

Lorsqu’un enfant ou un bébé est inconscient et qu’il respire, il faut le mettre en sécurité sur le côté, car il risque les mêmes problèmes respiratoires que l’adulte s’il reste sur le dos. Pour l’enfant, c’est très simple : il faut faire exactement la même chose que pour l’adulte ! Allongé sur le côté et sous la surveillance constante d’un adulte, il sera en sécurité jusqu’à l’arrivée des secours.

Pour un bébé ou un nourrisson, le principe est le même. Cependant, il est trop petit pour être laissé allongé au sol, et la situation peut être encore plus impressionnante compte tenu de sa petite taille. L’idéal est donc de le laisser allongé sur le côté dans les bras d’un adulte. De cette manière, la position sur le côté lui permet de bien respirer et les liquides peuvent s’évacuer facilement. Dans cette position, la main de l’adulte se trouve naturellement sur le ventre du bébé, ce qui permet de contrôler sa respiration. Ne vous étonnez pas si la respiration du tout-petit est plus rapide que la vôtre, c’est tout à fait normal !

Retour
Envie de vous former ?

Découvrez notre formation aux gestes qui sauvent en réalité virtuelle